Pour le 148ème régiment d'infanterie

08 août 2020

Accueil

                                         Et si on parlait du 148ème RI en 14-18, défendant les ponts sur la Meuse en Belgique, se battant sur la Marne puis s'embarquant vers le front d'Orient. Les combats à Anseremme, Bouvignes, Dinant, Anhée, Namur, Onhaye et Agimont en Belgique Berry-au-Bac, Sapigneul, La ferme de Choléra, la ferme de la Chapelle, le bois de Luxembourg, la côte 108, Quennevières en France ... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 16:14 - Permalien [#]
Tags :

08 août 2020

La retraite du 1er bataillon

La nuit du 22 au 23 août, suite au départ des IIème et IIIème bataillons, le 1er bataillon, resté seul en bordure de la Meuse, doit défendre le secteur compris entre le pont d’Yvoir (détruit) et le pont de Rouillon-Annevoie (détruit). Le château de Moulin         Depuis son P.C. installé au château de Moulin (hameau d’Anhée), le commandant Vannière dispose ses compagnies le long du fleuve.  La 4ème compagnie, capitaine Gantlet, depuis les abords du pont d’Yvoir jusque Hun (exclu), la 3ème compagnie,... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 15:17 - Permalien [#]
Tags :
01 août 2020

Le commandant Voirin, chef du Ier bataillon

Voirin Charles,Jules, chef de bataillon au 148ème ri Charles Voirin, fils de Mathias et de Jadin Joséphine, est né le 26 février 1869 à Gerbeviller dans le département de Meurthe et Moselle. Il exerce la profession de boulanger. Toutefois, devançant l’appel, il  s’engage, le 20 octobre 1888 au 95ème régiment d’infanterie à Toul. Un engagement de 5 ans. Promotion Tombouctou, 13ème de sa promotion.   De 1888 au mars 1893, il reste au 95ème régiment d’infanterie passant de caporal à sergent, remplissant même un temps les... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 16:38 - Permalien [#]
Tags :
01 août 2020

Les 24 et 25 septembre 1914, la ferme du Choléra

Le retour en première ligne se précise. Le 23 septembre, une attaque contre la ferme du Choléra a échoué. Dès le lendemain, un nouvel assaut est programmé. Les régiments refoulés la veille remonteront à en lignes et seront appuyés « par l’action d’un régiment du 4 GDR venant du secteur de Berry-au-Bac ». C’est le 148ème qui est désigné. J. Degaugue, un des rescapés de la 5ème compagnie, témoigne: En quelques lignes, il résume les deux journées: « Pontavert, (des) aéroplanes nous repèrent, (on) marche par sections,... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 16:23 - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2020

Le capitaine Arnaud et le sous-lieutenant Forestier de la 4ème compagnie

Un capitaine affuté par deux campagnes en Tunisie et un jeune sous-lieutenant frais émoulu de Saint-Cyr. Ils partageront les mêmes dangers, supporteront les mêmes fatigues, et seront unis dans la mort lors du même combat. Ils faisaient partie de la même compagnie               Arnaud Louis Louis Arnaud, en 1912, il était  lieutenant   Fils de Ange et de Zélie Preze,  Louis Arnaud est né le 15 juin 1876 à Lézignan, département de l’Aude. Il exerçait la profession de... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 09:51 - Permalien [#]
Tags :
02 juillet 2020

Du 20 au 23 septembre, le régiment passe en seconde ligne

Tenir à outrance ! Les ordres ne pouvaient être plus clairs ! La nuit du 19 au 20 a été pénible. « La nuit pluie continuelle dans les tranchées. Trempés jusqu’aux os, J’ai dû coucher dehors. Au matin, nous avons recouvert nos morts. Un obus de 77 est arrivé en plein dans ma tranchée » lit-on dans le carnet de J.D. La situation le 18 en fin de journée, le 4GDR tient le secteur au Sud de Berry-au-Bac, le 148ème ri est en premières lignes, le long du canal de l'Aisne et du canal Aisne-Marne  Afin de couvrir... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 11:27 - Permalien [#]
Tags :

01 juillet 2020

L'adjudant F. Paquier et le mitrailleur P. Jacquet

 Des mitrailleurs de la 2ème section.           Extrait du JMO du 148ème ri. L'adjudant Paquier et le soldat Jacquet, leur histoire le sergent Paquier François Lucien, François Paquier est né le 12 octobre 1883 à Amel dans le département de la Meuse, fils de Jean-Baptiste et de Dagoguet Marie, il est ouvrier tanneur. Le 16 novembre 1904, il rejoint le 148ème ri comme soldat de 2ème classe. Nommé caporal le 24 septembre 1905, il passe sergent le 6 juillet 1907. Le 12 juillet 1907, il se ... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 09:15 - Permalien [#]
Tags : ,
21 juin 2020

du 17 au 19 septembre, défendre Berry-au-Bac, les ponts sautent

Le 17 La nuit, les hommes, aidés par des unités 3/3ème régiment du génie, ont creusé des tranchées et dressé des barricades aux écluses et autres  passages vulnérables. Dès le matin, le bombardement recommence, blessant de nombreux défenseurs. Des incendies se déclarent un peu partout dans le village. Le capitaine Massenet, l’adjoint du colonel, est blessé à l’omoplate d’un éclat d’obus, tout comme le capitaine Villard. Néanmoins, tous les deux restent à leur poste. Pour J.D. le cauchemar continue : «  au matin, quelle... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 09:43 - Permalien [#]
Tags :
18 juin 2020

Le sous-lieutenant Courty, tué à Berry-au-Bac

Le sous-lieutenant Jules Courty, Le sous-lieutenant J. Courty avec l'autorisation de Mme Mangeolle Photo tirée de Mémorialgenweb Sa citation « Inscrit au tableau spécial de la Légion d’Honneur et de la médaille  militaire « jeune officier dont le courage frisait la témérité et qu’on était obligé de retenir… ».  Fils de Jules Adrien et de Paquet Marie, il est né à Revins, le 12 octobre 1889. Devançant l’appel, bien qu’encore étudiant, il s’engage pour trois ans, le 22 octobre 1907, à la mairie de... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 11:51 - Permalien [#]
Tags :
13 juin 2020

Les soldats Gobert, Stoclet, Fouquet, Masson et les caporaux Ducoffe et Servais

Joseph Degaugue (J.D.) perd un ami Extrait du JMO du 148ème RI. Le 16 septembre "Le bombardement dure toute la journée".           Dans l’abri occupé par J. Degaugue et ses camarades, c'est l'enfer. J.D. écrit dans son carnet...  à la date du 16 septembre «  Un obus bouleverse tout. Je suis entouré de morts. Un shrapnell tue Gobert près de moi. Un deuxième obus bouleverse tout. Je suis couvert de morts, de briques et de tuiles. Je me tâte, je n'ai rien. je me cache derrière un pan de... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 13:26 - Permalien [#]
Tags : ,
05 juin 2020

Ils reposent dans la nécropole de Berry-au-Bac

La nécropole de Berry-au-Bac. Ils sont morts au contact de l’ennemi, certains sont décédés des suites de leurs blessures, quelques-uns  encore ont été considérés disparus. Pour d'autres tels Servais Gabriel, Gobert Alexandre… ils reposent encore quelque part dans les environs du canal de l’Aisne ou bien encore sont restés sur les versants de la Cote 108, dans les terres de la ferme de Choléra voire dans les ruines de Sapigneul ! Pour comprendre les circonstances de leur mort, lire les pages consacrées à leur date de décès…... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 10:04 - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2020

Du 14 au 16 septembre, derniers soubressauts

J.D. les initiales de Joseph Degaugue qui a laissé des carnets de notes. Le 14 septembre, l’arrêt de l’offensive, retour sur l’Aisne. la répartition des troupes à Juvencourt le 14 septembre Au soir du 13 septembre, le 148ème ri établit son bivouac à proximité de la ferme de Mauchamps dans les campagnes de Juvencourt. Une position qui sera précipitamment abandonnée car l’ennemi, qui s’est repris, fait face. Le secteur est menacé.     Les mouvements du 148ème ri les 14, 15 et 16 septembre 1914. en rouge: 14 départ de... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 13:57 - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2020

Entre août 1914 et novembre 1918, deux officiers, une même histoire

Les sous-lieutenants Antoine de Reviers de Mauny et Joseph Cyriaque Munérot Ces deux officiers, bien que de formation différente,  l’un est sorti de Saint-Cyr, le second, engagé volontaire, est sorti de Saint-Maixant(sous-officier intégrant le cadre des officiers) ont néanmoins vécu, de 1914 à 1919, beaucoup d’événements en commun, l’entrée en Belgique, les patrouilles sur la Meuse, leur baptême du feu à Onhaye, le combat de Coucy-le-Château, l'affaire de la ferme de La Chapelle à  Servon-Melzicourt et leur captivité qui... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 10:01 - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2020

Cernay-en-Dormois, la 5ème compagnie n'existe plus

Les 13 et 14 septembre 1914, la 5ème compagnie est anéantie A la date du 15 septembre 1914, il ne reste que 22 soldats de cette compagnie encore présents au 148ème ,  ce sont ceux qui, ayant perdu le contact avec leur compagnie se sont dirigés vers Anizy, le lieu de rassemblement du régiment après le combat de Coucy-le-Château. « Qu’est devenue ma 5ème compagnie ? » s’inquiète à plusieurs reprises J. Degaugue,  resté bien involontairement dans le gros du régiment.             ... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 13:59 - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2020

Capitaine Renon, lieutenants Jacquelot de Boisrouvray et Zanetti

Jean Renon, capitaine Jean  Renon,  fils de feu Antoine et de Vanner Mathilde Lodoïska., est né le 26 juillet 1871 à Perthes canton de Saint-Dizier, en Haute Marne. Il exerçait la profession d’employé de bureau lorsqu’il devance l’appel. Capitaine au 148ème ri en 1912 C’est à la mairie de Châlons sur Marne qu’il signe, le 28 octobre 1889, un engagement volontaire pour 3 ans et rejoint le 106ème ri. comme soldat de deuxième classe. D’engagement en engagement, il va gravir les échelons de la hiérarchie des sous-officiers. ... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 10:13 - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2020

Le combat de la ferme de "La Chapelle" à Servon-Melzicourt

Le combat de la ferme de la Chapelle Le 1er septembre, le capitaine Renon, à la tête de la 5ème compagnie n’a pas rejoint Anizy, le point de ralliement fixé par le colonel Cadoux. Voulant éviter la route de Jumencourt-Landricourt-Anizy violemment prise sous le feu de l’artillerie ennemie, il aurait décidé, après en avoir prévenu son supérieur, de rejoindre le bourg en passant plus au Nord par Quincy-Basse et la ferme de l’Argentel. Un détour aux conséquences funestes. La 5ème compagnie, à laquelle viennent se greffer  des... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 14:17 - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2020

Inhumés sommairement sur les lieux des combats

Tués au cours du combat ! Inhumés sur place par leurs frères d’armes lorsqu’ils en ont la possibilité ou bien, lorsque la ligne de feu se sera éloignée, pris en charge par les villageois voire les troupes allemandes,  c’est le sort de la plupart des victimes des combats. Inhumés sommairement sur le lieu de leur martyr, les corps seront, quelques temps par après, transférés vers les cimetières locaux ou des nécropoles provisoires. Ce n’est qu’après la guerre que les corps, pris en charge par l’Etat français, seront... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 10:14 - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2020

Les nécropoles en province de Namur (Belgique)

Les sépultures de soldats faisant partie du 148ème régiment d’infanterie, tués les 15 ( Dinant, Anseremme, Bouvignes) et 23 (Namur, Onhaye Hun, Rivière, Anhée)  août 1914 Dinant, La Belle Motte (Aiseau-Presles), Belgrade (Namur), Marchovelette (Namur) Marchovelette (Namur) Deux ossuaires contenant 32 corps de soldats des 45ème et 148ème ri, les unités engagées au combat du château ferme de Beauloye Les deux ossuaires Un ossuaire avec 10 corps         Un ossuaire avec 22 corps     ... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 09:49 - Permalien [#]
Tags :
13 avril 2020

Léon Cottret ou Paul Basset?

Après le combat du 15 août 1914 à Dinant, Bouvignes et Anseremme, le IIIe bataillon est mis au repos à Bioul, près de la ferme du Rouchat. Il restera, au gré des mouvements du régiment, toujours en deuxième ligne. Le lieu-dit ROUCHAT et sa ferme Dans la nuit du 22 au 23, le bataillon, faisant partie d’un régiment de marche (2 bataillons du 45ème et le IIIè du 148ème ),  est envoyé dans la position de Namur afin d’aider les troupes belges à colmater une brèche dans la ligne de défense du château de Beauloye. Un combat... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 11:41 - Permalien [#]
Tags :
12 avril 2020

Lieutenant L. Legrand et le sous-lieutenant P.Woiry, deux amis

 Le lieutenant Louis Legrand et le sous-lieutenant Pol Woiry, deux amis Selon les sources, c'est en voulant venger la mort de son ami Pol Woiry que le lieutenant Louis Legrand aurait été tué. Depuis le début de la campagne en Belgique, les deux officiers "travaillaient " souvent ensemble. Louis Legrand  Extrait de sa fiche matricule Il  est né le 14 novembre 1879, rue Châteaubriand à Paris, VIIIème arrondissement. Fils de Charles et de Widemant Marie Agathe, il s’engage comme volontaire et  entre à l’école... [Lire la suite]
Posté par lignard2 à 10:45 - Permalien [#]
Tags :