La nécropole de Maison Bleue à Cormicy.

Les noms  précédés de *, des soldats morts lors du combat de la ferme de Luxembourg. La majorité. Quelques-uns sont tombés en septembre octobre 14 lors de la prise de Berry-au-Bac.

Des sources d’archives pour déterminer leur parcours:

MB pour ceux

Une photo de la nécropole au nom de plusieurs soldats dont nous avons retrouvé les traces après notre visite. Les tombes de l'adjudant Pasquier et des soldats  Maufroid Gaston, Lernould Martial, Nicolas François  et Provost Eugène ne figurent pas dans l'album.

Ces tombes figurent maintenant dans l'album grâce à l'aide reçue de  Mr. F. Lede. Merci à lui.

Z Adjudant Paquier Cormicy

La tombe de l'adujdant Paquier Montage sur base des photos de Mr. F Lede

 

Et les autres

 

Adam  E mort le 1er arvril 1915

*Bailleul Nestor, décédé  le 16 février 1915, sur le champ de bataille de Cauroy-les-Hermonville. Combat du bois de Luxembourg

Barlois Georges, décédé le 15 octobre suite à ses blessures de guerre à Vaux-Varennes

*Bastide Louis, décédé le 16 février 1915 au combat de Luxembourg, tué àç l’ennemi. Je JMO du régiment le signale blessé. Il serait donc mort des suites de ses blessures

*Becret Edmond, décédé le 16 février  1915 tué au combat du bois de la ferme du Luxembourg.

*Benoit Emile, décédé le 19 février 1915, tué au colmbat de Luxembourg à Cauroy-les-Hermonville

Bisquais  Jean, décédé le 1er mai 1915 sur le champ de bataille à Villers Franqueux.

Breu Jean, décédé le 20 décembre 1914 à l’ambulance n°5 du 3ème corps d’armée suite de blessures de guerre.

Brouck Augustin, décédé le 19 04 1915 à l’ambulance 4 du 3ème corps d’armée à Chalons-sur-Vesles  des suites de ses blessures.

*Cazer Grorges, tué à l’ennemi le 16 février 1915 sur le champ de bataille ferme de Luxembourg

Charles Paul, décédé le 15 octobre 1914 à Vaux-Varennes, suite à des blessures de guerre.

*Christy Georges, décédé le 16 février sur le champ de bataille de Cauroy-les-Hermonvilles (copmbat du bois de Luxembourg.

Féard Léon, décédé le 27 mai 1915 à l’ambulance  15 du 3ème corps d’armée à Jonchery-sur-Vesles, des suites de ses blessures de guerre.

Gobert Julien, décédé le 28 mai 1915 à l’ambulance n°5 à Jonchery-sur-Vesles suite à des blessures de guerre.

A ne pas confondre avec Gobert Alexandre, tué à Berry-au-Bac, le 16 septembre 1914 (voir la page lui consacrée dans "ils ont laissé une trace de leur passage, page 1)

MB Gober Julien 28 5 15Guichaoua Alfred, décédé le 30 décembre 1914 à l’ambulance n°7 à  Ventelay suite de blessures.

Helou Guillaume, décédé à Sapicourt, le 20 février 1915 suite de blessures de guerre.

Huchette Fernand, tué à l’ennemi, décède à l'ambulance n°7 de Ventelay le 29 janvier 1915

MB Huchette 29 1 15« dimanche 24 janvier. les "Allemands" bombardent avec des obus de 130 qu’on n’entend pas arriver. le dernier arrive par la porte d’un abri au milieu de 4 joueurs de cartes et tue Marceaux (la tête broyée) Brichant (la moitié de la face enlevée), Leriche (shrapnell dans le cerveau) et Huchette (52 blessures qui meurt à Ventelay)  plus deux autres». 

Extrait des carnets de notes du soldat J. Degaugue. Les soldats cités, à l'exception de Brichant (non retrouvé) seront cités dans les pages consacrées à Berry-au-Bac et environs

 

 

Jacquemin  Félix, décédé le 2 novembre 1914 à l’ambulance 14 à Jonchéry-sur-Vesles.

*Kervella Yves, décédé le 16 février 1915 tué à l’ennemi au combat du bois de Luxembourg.

*Le Moigne Joseph, tué à l’ennemi le 16 février au combat du Bois du Luxembourg.

*Le Nours Yves, décédé le 16 février 1915 sur le champ de bataille de Cauroy-les Hermonville. Bois du Luxembourg.

« Brave soldat a été tué glorieusement pour la France à Hermonville, le 16 février 1915, croix de guerre avec étoile de bronze ».

Lernould Yves décédé le 27 févroier 1915 à Sapicourt des suites de ses blessures.

*Maufroid Eugène , décédé le 16 février 1915 sur le champ de bataille à Cauroy-les-Hermonville, au bois de Luxembourg.

Nicolas François, décédé le 9 février 1915  à l’ambulance12 du groupe 2  à Fisme

*Paquier François, adjudant, , tué, le 16 février 1915, sur le champ de bataille au combat de la ferme de Luxembourg.

«  chef de section de mitrailleuses a été tué à sa section alors qu’il venait de mettre en batterie sous le feu de l’artillerie lourde, la plus grande partie de son personnel ayant été tué ou blessé »

Provost Eugène tué à l’ennemi le 1er mai 21915 à Villers Franqueux. Il avait déjà été blessé avant ce combat (plaie de la malléole externe droite).

Renard Albert, décédé le 29 octobre 1914 à l’ambulance n° 6 à Vaux-Varennes, des suites de ses blessures de guerre.

*Renaud Paul, tué le 16 février 1915 sur le champ de bataille du Bois de Luxembourg

Sabiaux Arthur, décédé le 14 octobre 1914 des suites de ses blessures

Sallaz Jules décédé le 6 septembre 1915 à l’ambulance 6/2 de  Vaux-Varennes commune de Bouvancourt de maladie contractée au service

Teneur Léon, décédé le 16 octobre 1914 à Fismes.

*Varlez Léopold, décédé le 16 février 21915, tué à l’ennemi à Cauroy-les Hermonville (combat de la ferme du Luxembourg).

Vidal Jean mort le 30 janvier 1915 à Sapicourt

Vinel Joseph, décédé le 26 octobre 1914 à l’ambulance de Vaux Varennes, des suites de blessures subies à Berry-au-Bac

et plusieurs victimes  de l’ossuaire  dont les recherches n’ont pas encore abouti :

MB Ossuaire 2 liste

 

Alamon JB.

Canapie A.

Etienne J.

Guidaine

Thefy J.

Vallez F.